Actualités

Bienvenue sur le blog Carrément Fleurs, le blog 100% dédié aux fleurs !
Retrouvez-y toutes nos bonnes idées et nos conseils.

Tout savoir sur les plantes grasses

Tout savoir sur les plantes grasses

Publié le 21 Juillet 2022 dans Actualités

Tout savoir sur les plantes grasses

Les plantes grasses sont devenues tendances en tant que plantes d’appartement. En effet, elles ne requièrent qu’un moindre entretien et se passent d’ailleurs très bien de l’arrosage. Toutefois, il peut être déroutant de reconnaître les plantes grasses. En effet, il en existe une multitude de spécimens. Par ailleurs, de nombreuses plantes grasses sont également plébiscitées du fait de leurs vertus. Si vous cherchez des plantes d’intérieur, découvrez l’essentiel à savoir sur les plantes grasses dans cet article.

plantes grasses pot

Les types de plantes grasses-succulentes

Chaque type de plante requiert un entretien spécifique pour garantir son bon développement. En particulier les plantes grasses, qui garantissent d’exceptionnelles décorations florales, si elles sont entretenues comme il le faut. Cependant, il faut aussi être capable de les reconnaître.
 

Qu’appelle-t-on plantes grasses ?

La dénomination de plante grasse peut méprendre plus d’un. Il s’agit en effet d’une autre appellation des plantes succulentes. Ces dernières se distinguent par leurs tiges et feuilles charnues. D’ailleurs, l’on recense actuellement plus de 12 000 espèces de plantes grasses. Cela signifie que plantes grasses ou succulentes englobe diverses familles de plantes. Lorsque l’on parle de plante grasse, on se réfère ainsi à un type de plantes. À titre d’exemple, la famille des cactacées inclut les cactus qui sont des plantes grasses ou plantes succulentes.
 

Comment reconnaître les plantes grasses ?

Les plantes grasses poussent surtout dans les zones géographiques ensoleillées. D’ailleurs, leur métabolisme est adapté aux milieux arides, voire désertiques. En effet, leurs feuilles et tiges charnues leur permettent d’accumuler de grandes réserves d’eau et de suc. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elles sont appelées succulentes. Cela leur permet de subsister durant les longs mois de sècheresse sans pluie et les exempte aussi d’un besoin d’arrosage fréquent en tant que plante ornementale. Les plantes grasses peuvent également être reconnues, grâce à leurs feuilles et tiges recouvertes de poils. Toutefois, la présence d’épines n’est pas une caractéristique propre aux plantes grasses.

Parmi les plantes grasses les plus connues, citons :

  • L’Adenium de la famille des Apocynacées
  • L’Aenium de la famille des Crassulacées
  • L’Agave de la famille des Asparagacées
  • L’Aloès vera de la famille des Asphodelacées
  • La Beaucarnea de la famille des Ruscacées
  • La Carpobrotus de la famille des Aizoaceées
  • Le Kalanchoé, la Crassula et l’Echeveria de la famille des Crassulacées
  • L’Euphorbe de la famille des Euphorbiacées
  • La Portulacaria de la famille des Portulacariacées
  • Le figuier de barbarie, l’Epiphyllum et la Schlumbergera qui appartiennent à la famille des cactacées

 

Comment prendre soin de ses plantes grasses ?

Pour garantir le bon développement de vos plantes grasses et leur floraison, voici quelques conseils pour les entretenir.
Quel type de sol pour les plantes grasses ?

Les plantes grasses aiment les sols semi-arides. Lors de la mise en pot, il est ainsi recommandé de composer un substrat avec de la terre, du terreau d’empotage et du sable. Afin, de faciliter le drainage, rajouter du gravier fin au fond du pot. Durant la période de floraison, une plante grasse n’a besoin que de peu d’engrais. Par ailleurs, lorsque votre succulente grandit, vous aurez à réaliser un rempotage dans un plus grand pot. Durant le rempotage, n’hésitez pas à remplacer le substrat, mais aussi à éliminer les racines sèches.
 

Comment exposer les plantes grasses ?

Les plantes grasses apprécient la chaleur et la lumière. Aussi, disposez vos plantes ornementales dans un lieu bénéficiant d’un ensoleillement et d’une luminosité optimale. Vous pouvez ainsi les utiliser pour décorer vos fenêtres exposées plein sud, tout en faisant attention à la chaleur trop brutale du soleil. D’ailleurs, il est nécessaire d’alterner avec des températures plus fraiches, qui sont nécessaires à la floraison.

 

Comment arroser les plantes grasses-succulentes ?

Les plantes grasses peuvent survivre dans les régions semi-désertiques. Toutefois, l’eau reste une denrée essentielle à leur croissance. En revanche, il faut savoir que les succulentes ont tendance à pourrir face à un excès d’eau. Le secret consiste ainsi à attendre que la terre du pot soit sèche avant d’arroser. Plus adapté aux plantes grasses que l’arrosage, le bassinage consiste à tremper le bas du pot percé dans une épaisseur d’eau durant 2 ou 3 heures. Une fois que le substrat a aspiré l’eau, retirez le pot.

D’autre part, il ne faut pas non plus négliger de tailler vos plantes grasses, en éliminant les branches séchées ou mortes. Pour nettoyer vos succulentes, pulvérisez un peu d’eau sur les feuilles et dépoussiérez avec une éponge ou un chiffon.