• Livraison en 4 h depuis nos magasins
  • Livraison dans toute la France
  • Des bouquets confectionnés par nos fleuristes
  • Service Clic & Go Gratuit 7j/7
Astuces

Bienvenue sur le blog Carrément Fleurs, le blog 100% dédié aux fleurs !
Retrouvez-y toutes nos bonnes idées et nos conseils.

Tout savoir sur les plantes à bulbes

Retour

Publié le 05/01/2021 dans Astuces

Tout savoir sur les plantes à bulbes

Vous souhaitez avoir un jardin fleuri sans avoir la main verte ? Les bulbes seront vos meilleurs alliés pour avoir des fleurs facilement !

Si on vous a offert des compositions de bulbes, conservez les, vous pourrez ainsi les replanter pour les voir refleurir les années suivantes.

 

Tout savoir sur les bulbes

Une plante à bulbe à la particularité de pouvoir se régénérer chaque année, le bulbe va protéger la plante du froid mais également des fortes chaleurs.

Le bulbe est utilisé comme organe de stockage de nourriture par la plante en dormance.

 

 

Quand planter des bulbes ?

Il y a deux périodes pour planter des bulbes, au printemps et en automne.

  • Les bulbes de printemps vont se planter d’octobre à décembre avant les premières gelées. C’est la période idéale pour les fleurs non sensibles au froid comme par exemple les tulipes, les jacinthes, les iris, les jonquilles, …. Celles-ci fleuriront au printemps.
  • En revanche, pour les fleurs sensibles aux froids nommées les bulbes d’automne telles que les bégonias, les lys, les amaryllis, les dahlias, les glaïeuls, … il est préférable de ne les planter qu’à partir de mars. Les bulbes d’automne se développent rapidement et fleurissent jusqu’en novembre.

Mélanger les bulbes de printemps et les bulbes d’automne permet d’avoir un jardin fleuri tout au long de l’année !

 

 

Où planter vos bulbes ?

Les bulbes ne sont pas compliqués, ils se contentent du sol que vous avez. Cependant, pour une meilleure fleuraison/culture, il est préférable d’avoir un sol filtrant pour éviter que le bulbe ne pourrisse.

Petite astuce : si vous avez un sol lourd ou argileux, vous pouvez y rajouter du sable !

 

L’ensemble des bulbes ont besoin d’une bonne lumière avec une position ensoleillée ou partiellement. Attention, si les bulbes que vous plantez sont des plantes de grandes tailles comme des lys, dahlias hauts, … ils seront sensibles au vent en raison de leur longue tige. Il est important de leur mettre un tuteur ou de les planter à l’abri du vent.

Bonne nouvelle ! Pas besoin d'avoir un grand jardin pour cultiver vos bulbes, un pot, dans un bac ou une jardinière peuvent suffire et ainsi orner votre balcon, rebord de fenêtre ...

 

 

Comment planter les bulbes ?

Avant toute chose, il faut préparer le terrain c’est-à-dire, avoir une terre désherbée, sans racine, caillou ou motte de terre. Vous pouvez aussi l’enrichir en lui donnant un peu d’engrai organique quelques jours/semaines avant la plantation.

C’est parti pour la plantation des bulbes :

  • Répartissez les bulbes sur le sol à l’emplacement souhaité en respectant une distante de 10 à 20 cm entre chaque bulbe. Cette distance varie selon la variété de la plante.
  • Faire un trou à l’aide d'un transplantoir pour les bulbes les plus gros ou un plantoir à bulbes pour les plus petits. La profondeur du trou varie selon les plantes*.
  • Rebouchez le trou après avoir placé le bulbe à l’intérieur. Veillez à mettre le bulbe dans le bon sens, la racines vers le bas ou le côté pointu vers le haut ;)
  • Tassez légèrement la terre.
  • Passez un petit coup de râteau.
  • Arrosez abondamment avec un arrosoir muni d’une pomme.
  • Attention ! Ne mettez jamais de fumier, cela fait pourrir les bulbes.

 

*Profondeur des trous :

  • Pour les bulbes de printemps :
    • Moins de 10 cm pour : anémone, crocus, renoncule, muguet, perce-neige et scilla sibirica.
    • Entre 10 et 20 cm pour : jacinthe, muscari armeniacum, narcisse rocaille, camassia, iris de hollande, narcisse grande fleur, scilla campanulata et tulipe botanique.
    • Plus de 30 cm pour les fritillaires et les tulipes.
  • Pour les bulbes d’automne :
    • Moins de 10 cm : Bégonia, Canna nain, Cyclamen et Dahlia nain.
    • Entre 10 et 20 cm : Eucomis, Freesia, Canna haut, Dahlia, Glaïeul, Montbretia et Zantedeschia aethiopica
    • Plus de 30 cm : Nerine, Tigrida, Agapanthus et Lys.

 

Le saviez-vous ?

Certains bulbes peuvent se conserver après la floraison !

Quelques espèces comme les couronnes impériales, les iris d’hollande, les lys, les narcisses, les jonquilles, les tulipes botaniques et tous les petits bulbes peuvent rester en terre plusieurs années. Il vous suffit de couper la tige après le jaunissement complet du feuillage.

Alors que pour les autres, il est préférable de les rentrer à l’abri du gel, si vous les cultivez en pot, dans un bac ou une jardinière.

Si vous les avez plantés dans votre jardin, pas d’inquiétude vous pouvez aussi les conserver, comment ? Tout simplement, en les arrachant pour les mettre à l'abri.

Pour arracher des bulbes, il y a deux possibilités :

  • Bécher autour des bulbes sans les toucher pour les faire remonter à la surface;
  • Arracher les bulbes après le jaunissement complet du feuillage. Si vous les arrachez avant le jaunissement, faire attention de ne pas détacher le feuillage et la tige des bulbes puis replantez-les en terre à l’abri pour attendre le jaunissement complet du feuillage.

 

Après l’arrachage, comment les préparer à un repos hivernal ?

  • Attentez quelques jours que le feuillage soit desséché, vous pouvez les laisser sécher au soleil
  • Nettoyez les bulbes pour sortir toute la terre
  • Enlever les tiges et le feuillage
  • Placer les bulbes dans une cagette en bois avec du papier journal au fond ou un sac en papier

 

Il est préférable d'entreposer vos bulbes dans une pièce sombre, sèche, fraîche et aérée à l’abri du gel. Pour une meilleure conservation vous pouvez les saupoudrer de fongicide.

Bonne plantation !