Actualités

Bienvenue sur le blog Carrément Fleurs, le blog 100% dédié aux fleurs !
Retrouvez-y toutes nos bonnes idées et nos conseils.

Les origines de la pivoine

Les origines de la pivoine

Publié le 3 Juin 2021 dans Actualités

L'ORIGINE DE LA PIVOINE

 

La pivoine est comptée dans le genre Paeonia qui est composé de 33 espèces en provenance d’Europe et d’Asie, mais aussi 2 espèces trouvées en Amérique du Nord.
Son nom vient de Péon qui est un ancien disciple d’Asclépios (le dieu grec de la médecine). Une légende dit que ce disciple trouva une racine de fleur capable d’atténuer la douleur des femmes pendant les accouchements. Asclépios rentra dans une si grande colère qu’il voulut tuer son disciple. C’est sans compter sur le dieu Zeus qui est intervenu avant pour changer Péonia en pivoine.
Depuis des milliers d’années, la pivoine est vue comme une plante médicinale, qui peut soigner des tumeurs, des infections, …. Avec le temps, la pivoine va prendre une place de plante ornementale.
C’est dans l’ancienne capitale de la Chine (Luoyang) que tout commence, pendant la dynastie Tang au 7ème siècle, ils commencent à cueillir les pivoines sauvages, mais également à les cultiver. 1500 ans plus tard, la pivoine est toujours au centre de leur culture.
Autrefois, personne ne connaissait l’hybridation, ni le fonctionnement qui permet de féconder les fleurs. Mais, grâce à leurs cultures proposant diverses variétés les unes à côté des autres, des croisements spontanés ont donné lieu aux fleurs les plus attrayantes. 

 
Le best-seller des Français de 1850 à 1917

 

Pendant cette période, différents hybrideurs comme Lemoine, Doriat, Crousse, Calot, Guérin, … ont introduit plus de 400 nouvelles variétés de pivoine. Ces fleurs ont été utilisées par le marché de la fleur coupée et étaient cultivées uniquement en serre car les tiges des pivoines étaient fragiles, ce qui ne leur permettait pas de résister au vent et à la pluie. Même de nos jours la majorité des pivoines sont encore cultivées en serre pour le marché de la fleur coupée.

 

 

Une pivoine robuste

À l’origine, nous répertorions deux catégories de pivoine :

  • Les pivoines herbacées sont des vivaces, très majoritairement des pivoines & lactiflora, vous pouvez les retrouver sous forme de bulbes secs, la racine tubérisée sert d'organe de réserve avec des bourgeons.
  • Les pivoines arbustives sont rustiques et résistent bien au froid et aux fortes chaleurs. Ces pivoines ont des tiges ligneuses avec un branchage assez trapu partant d'un tronc. La pivoine arbustive conserve son branchage en hiver même si son feuillage disparaît.

En 1948, le Japonais Toichi Itoha réussit le croisement entre les deux catégories de pivoines après 1200 tentatives sans résultat. Cette pivoine rentra dans le marché sous le nom de « pivoine Itoh ».
La pivoine Itoh est rustique avec des tiges robustes, de grosses fleurs parfumées et des couleurs hors du commun (jaune, pêche, pourpre, rouge, …).

 

Le saviez-vous ?

La pivoine de Chine est l’ancêtre de nos pivoines de jardin. La pivoine est arrivée en Europe qu’à partir du 18ème siècle. Elle se fait appeler « la pivoine blanche », car la première variété de pivoine à arriver était blanche.

 

Venez retrouver nos pivoines en magasin !