Astuces

Bienvenue sur le blog Carrément Fleurs, le blog 100% dédié aux fleurs !
Retrouvez-y toutes nos bonnes idées et nos conseils.

Bonsaï

Bonsaï

Publié le 11 Avril 2022 dans Astuces

BONSAÏ

Tout le monde aime les arbres miniatures cultivés en pot. Ils trouvent leurs places autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Dans cet article, retrouvez les éléments essentiels sur cette plante fascinante : le Bonsaï.

 

carrement fleurs bonsai

 

Description et caractéristiques du bonsaï

Origines du bonsaï

Le bonsaï est un mot japonais qui signifie littéralement « planté dans un pot ». Mais pour comprendre le bonsaï, il faut plutôt se tourner vers sa signification et son histoire. Les paysages miniatures ont été créés depuis plus de 2000 ans par les Chinois. C’est durant la période Kamakura, c’est-à-dire, il y a 700 ans de cela, que les Japonais ont copié cette forme d’art. Toutefois, à la place des paysages miniatures, les Japonais ont opté pour les arbres individuels.

 

Les caractéristiques du bonsaï

D’une manière générale, on peut distinguer trois catégories de bonsaï :

- Le bonsaï méditerranéen,

- Le bonsaï d’intérieur,

- Et le bonsaï d’extérieur.

 

À chaque catégorie, on note des caractéristiques différentes. Le bonsaï méditerranéen est des arbres qui vivent typiquement à l’extérieur. Pour se développer correctement, ils ont donc besoin du soleil et du froid en même temps. Les arbres les plus représentatifs de cette catégorie sont les pommiers, les citrus et l’olivier.

Les bonsaïs d’intérieur sont des arbres qui proviennent en majorité de climat tropical. De ce fait, ils ne supportent, de ce fait, pas les basses températures. C’est pour cela qu’ils seront placés à la maison, mais à proximité d’une source de lumière naturelle.

Enfin, les bonsaïs d’extérieur sont ceux qui sont parfaits pour les balcons, les jardins et les terrasses. D’ailleurs, autour du bonsaï, on rencontre souvent un malentendu : ils doivent être maintenus à l’intérieur. Les bonsaïs, dans leur grande majorité, sont des arbres qui devraient être placés à l’extérieur. Seuls les arbres tropicaux et subtropicaux sont capables de survivre à l’intérieur de nos maisons.

 

Comment entretenir, planter et conserver un bonsaï ?

Les bonsaïs peuvent être obtenus à partir d’une semence, d’une coupe, d’une greffe, de plantes collectées dans la nature… Si vous voulez planter un bonsaï, il est conseillé de le faire au printemps. Pour cela, choisissez un petit pot en terre drainante. Cela va favoriser l’évacuation de l’eau et l’aération des racines pour éviter que les racines ne pourrissent. Ensuite, pensez également à exposer vos bonsaïs dans un endroit aéré, à la mi-ombre ou à la lumière du soleil.

Pour maintenir vos bonsaïs en bonne santé, vous devez, dans un premier temps, choisir un arbre qui est adapté aux différentes conditions de maintenance. Tout comme l’orchidée, le bonsaï est une plante exigeante. Son entretien vous demandera donc une attention particulière. D’ailleurs, ils sont réputés pour leur complexité. Toutefois, si on respecte bien la conduite des arbres, c'est-à-dire tout ce qui tourne autour de l’arrosage et du rempotage, tout est beaucoup plus simple.

En outre, bien conserver son bonsaï demande un choix d’emplacement spécifique, un endroit lumineux. Il ne faut pas oublier que le bonsaï, même s’il est planté dans un pot reste un arbre. Il aime ainsi la lumière et préfère vivre à l’extérieur comme tous les arbres. Pour conserver un bonsaï, il est alors important de suivre certaines règles, être patient et surtout vigilant. Cela va vous permettre de deviner ses besoins.