Astuces

Bienvenue sur le blog Carrément Fleurs, le blog 100% dédié aux fleurs !
Retrouvez-y toutes nos bonnes idées et nos conseils.

Stapelia

Stapelia

Publié le 11 Avril 2022 dans Astuces

Stapelia

Le stapelia est une jolie plante avec une floraison phénoménale. Elle émerveillera vos balcons ou vos terrasses lorsqu’elles y sont placées en période chaude. 

 

stapelia

 

Description et caractéristiques du Stapelia

Origine du Stapelia

De son nom stapelia grandiflora, le stapelia est une plante originaire de l’Afrique tropicale et méridionale, appartenant à la famille des asclépiadacées. La jolie plante vivace compte dans son genre plus de 45 espèces, parmi lesquels l’on cite notamment le stapelia europea, le stapelia gigantea et le stapelia variegata. La plante pousse à l’état sauvage dans les montagnes de la région du cap en Afrique du Sud. Il s’agit de plantes hermaphrodites qui fleurissent en fin d’été ainsi qu’en automne.

 

Caractéristiques du Stapelia

Le Stapelia se caractérise par son feuillage rudimentaire et dentelé. Formant des touffes, la plante se ramifie à la base. Les jeunes tiges mesurent entre 8 à 10 cm de hauteur, presque toujours dressées et généralement de façon uniforme. Elles sont grasses et de couleur vert-clair ou pourpre en fonction de l’exposition au soleil. L’intérêt de ce cactus étoile de mer se remarque surtout lorsque la fleur éclot. Sa fleur étoilée à 5 branches de 5 à 6 cm est de couleur rouge mat pourprée, fréquemment striée de jaune. Les fleurs peuvent être solitaires ou groupées par deux et naissent vers la base des rameaux. Ses lobes sont striés à l’extrémité. En rapport à la plante, elles sont de tailles plutôt conséquentes avec leurs 20 cm.  Bien que spectaculaire, il faut savoir que la plante dégage une odeur nauséabonde, semblable à l’odeur de chair. Celle-ci attire les pollinisateurs.

 

Comment cultiver le Stapelia ?

Le stapelia apprécie particulièrement les sols bien drainés, rocailleux et légèrement pentus afin de laisser s’écouler l’eau. En revanche, il ne supporte pas le gel et les excès d’eau. Une excellente luminosité permettra d’optimiser sa croissance, accompagnée d’un substrat bien drainé. L’exposition doit être assez ensoleillée sans être trop brûlante. Quant au substrat, il doit être fait pour moitié de terreau et pour l’autre de sable grossier de rivière. Pour une culture en sud de la France, la plante est intégrée dans une rocaille en pleine terre au jardin. Afin d’éviter la pourriture du collet, il est recommandé d’ajouter du gravillon en surface. En période d’hiver, il est judicieux de tenir la plante au sec en serre froide. Quand tout risque de gel est écarté, il est alors possible de sortir le stapelia dès le mois de mai, en le plaçant notamment à mi-ombre.

 

Entretien et arrosage du Stapelia

L’entretien du Stapelia est limité, à l’instar d’autres plantes grasses. Il lui faut très peu d’eau surtout dès la fin de la floraison jusqu’au printemps. L’idéal serait de laisser sécher la motte quelques jours entre les deux arrosages. Dans tous les cas, l’apport en eau dépendra de la température ambiante. À l’automne, il faut tenir la plante à l’abri de l’humidité et stopper les arrosages. Pendant la floraison, un hivernage au frais et au sec serait le bienvenu, dans une température comprise entre 6 et 10 °C afin d’obtenir une floraison plus abondante l’année suivante.