Astuces

Bienvenue sur le blog Carrément Fleurs, le blog 100% dédié aux fleurs !
Retrouvez-y toutes nos bonnes idées et nos conseils.

Le Forsythia

Le Forsythia

Publié le 11 Avril 2022 dans Astuces

Le Forsythia

Arbuste à fleurs d’or et à feuillage caduc, le forsythia, également connu sous l’appellation de ‘’mimosa de Paris’’, annonce l’arrivée du printemps. Bien qu’ayant une durée de vie courte, elle est chaque année largement remarquée grâce à la beauté de ses fleurs.

 

carrément fleurs forsythia jaune

 

Description et caractéristiques du Forsythia

Origine du Forsythia

Le Forsythia trouve son origine dans les bois clairs d’Asie du Sud-Est, notamment en Chine, en Corée et en Japon, à l’exception d’une espèce venant de l’Europe du Sud-Est. La plupart sont d’origine horticole. Cet arbuste caduc appartient à la même famille que le jasmin : les oléacées. La plante compte quelques dizaines d'espèces, y compris singulièrement le Forsythia Giraldiana, peu touffu avec des fleurs de couleurs jaune pâle. Il y a par ailleurs le Forsythia Ovata, dont les couleurs jaunes sont plus vives, ainsi que le Forsythia Viridissima.

 

Caractéristiques du Forsythia

Les feuilles du Forsythia, sans attraits particuliers, sont opposées, simples et lancéolées, à marge dentée ou entière. Elles n’apparaissent qu’après la floraison et sur des rameaux vert clair. Pendant le printemps et en fonction des régions et des espèces, le Forsythia se couvre de fleurs de couleur jaune à 4 pétales en forme de plateau. Sa floraison marque le début de la saison suivi par la suite des autres arbustes printaniers qui vont prendre le relais. En effet, les fleurs du Forsythia ne bénéficient pas d’une assez grande longévité. Selon les espèces et les variétés, l’arbuste peut atteindre entre 1 et 3 m de hauteur.

 

La culture du Forsythia

La plantation du Forsythia est relativement aisée étant donné que la plante pousse facilement. Elle s’effectue généralement en automne, mais il est toujours possible de le faire en printemps, de septembre à octobre et de février à avril. En revanche, il faut éviter les périodes de gel ou de fortes chaleurs pour le planter. Bien que la plante soit réputée pour sa rusticité, pareille condition favorisera l’enracinement pour une reprise optimisée.

L’arbuste se cultive dans une haie ou en sujet isolé tout comme il peut être cultivé en bac. Les conditions idéales pour son développement sont un sol frais, peu fertile et bien drainé, exposé au soleil ou en mi-ombre. La plante est peu exigeante concernant la nature du sol, la seule préférence étant une terre humifère et fraîche. Pour vos cultures en pots, vous pouvez utiliser un terreau de rempotage ordinaire. Ne pas oublier l’arrosage.

 

Entretien du Forsythia

Le Forsythia ne requiert aucun soin très particulier lorsqu’il est bien installé. Le principal entretien de l’arbuste consiste à tailler juste après la floraison. Il s’agit d’une taille de rafraîchissement dont le principal but est de supprimer les branches mortes ou récalcitrantes et les tiges poussant dans la mauvaise direction. C’est ainsi que vous pourriez obtenir une jolie silhouette.  Lorsque la plante est très vieille, il est possible de la tailler sévèrement afin qu’elle puisse repartir du pied et fleurir mieux l’année suivante. Néanmoins, la taille n’est pas nécessaire chaque année. Dans l’ensemble, pour éviter que la plante ne soit malade, il faut veiller à ne pas l’exposer à un soleil trop brûlant ni à un manque d’eau excessif. Éviter en même temps une terre trop humide.