Astuces

Bienvenue sur le blog Carrément Fleurs, le blog 100% dédié aux fleurs !
Retrouvez-y toutes nos bonnes idées et nos conseils.

Onopordon

Onopordon

Publié le 16 Juin 2022 dans Astuces

Onopordon

L’onopordon est une plante destinée à un milieu plus rural. Mais, grâce à sa beauté et sa rusticité, elle se marie très facilement à d’autres types de plantes plus vivaces. Il est donc possible de la planter là où vous le souhaitez. Découvrez l’onopordon dans cet article. 

 

Onopordon

 

Description et caractéristiques de l’onopordon

Origine et description

L’onopordon est divisé en 40 espèces, on la retrouve dans les pays d’Europe, dans la partie centrale et sud-ouest de L’Asie, ou encore dans la région méditerranéenne.

À première vue, cette plante possède environ 4 grandes ailes et des épines sur le long de son tronc. Toutefois, il s’agit d’une plante herbacée dont la tige est très épaisse et rigide. Ayant un port dressé, l’onopordon est une plante arborescente, dont les fleurs sont alternes.

 

Caractéristiques

L’onopordum acanthium a une forme de rosette, des racines rotatives et de plus il connaît une germination tous les ans. Avec une couleur gris-vert, cette plante aux dents épineuses dispose de feuilles ayant une longueur supérieure à 30 cm. La forme de ces dernières est ovale, et elles sont couvertes de poils épars.  

Vous retrouverez des fleurs rondes et singulières d’environ 5 cm de diamètre sur votre onopordon. Le coloris de l’onopordon est généralement le blanc ou le pourpre pâle et ses fleurs peuvent également s’ajouter à un bouquet. La floraison de l’onopordon peut commencer au mois de juillet, jusqu’en septembre. Organisées en corymbe, ses fleurs sont du genre chardon et forment des akènes.

 

Plantation et entretien de l’onopordon

Plantation

Pour la plantation de votre onopordon, c’est un sol sec qu’il faudra utiliser, et privilégier le soleil comme exposition. Il se plait également planté dans le calcaire. Dans ce cas, il vaut mieux la planter entre mars et décembre. C’est entre cet intervalle de temps que l’onopordon connaît une floraison plus rapide. 

Il suffit de creuser un trou qui sera 3 fois plus grand qu’un pot, déposez ensuite la base de la plante et recouvrez la de terre meuble. Il est impératif que la terre utilisée pour reboucher le trou soit de même nature que celle du départ. L’utilisation de la paille est indispensable, pour : stabiliser, compléter, et tenir l’humidité du sol.

L’onopordon est une plante qui se veut dans un sol frais, totalement exposée au soleil. Il ne valide qu’un pH entre 8 et 10.

 

Entretien

Si les démarches de la plantation de l’onopordon demandent une certaine attention, il n’en est pas moins pour son entretien. Cela dit, aucun entretien spécial n’est exigé, surtout s’il est situé dans un environnement et des conditions, qui lui sont adaptés.

Sachez avant tout que l’entretien de l’onopordon est plus ou moins similaire à celui de ces voisins (s’il y en a). En effet, il peut s’intégrer dans les jardins, seul ou en groupe.

Concernant ses tiges, elles sont à couper une fois sec, après la saison d’hiver.

 

À savoir :

• Les escargots et limaces ne doivent pas s’approcher de l’onopordon, ils risquent de nuire à cette plante.

• La survie de l'espèce dépend des têtes de semence, qui ne doivent pas être enlevées de la plante.