Astuces

Bienvenue sur le blog Carrément Fleurs, le blog 100% dédié aux fleurs !
Retrouvez-y toutes nos bonnes idées et nos conseils.

Alysson blanc, la fleur blanche et sauvage

Alysson blanc, la fleur blanche et sauvage

Publié le 16 Juin 2022 dans Astuces

Alysson blanc, la fleur blanche et sauvage

Ajoutez une touche champêtre et sauvage à votre intérieur avec l’alysson blanc. Cette plante saura vous surprendre par la beauté de ses délicates fleurs blanches. Aimant à abeilles sauvages, elle viendra rehausser le visuel de votre jardin, grâce à son charme naturel. Pour en connaitre les attraits, focus sur ses caractéristiques et les diverses conditions requises pour sa plantation.

 

Alysson blanc

DESCRIPTION ET CARACTÉRISTIQUES DE L’ALYSSON BLANC

Origine de l’Alysson blanc

Cette fleur est une plante herbacée de type crucifère qui trouve ses origines en Eurasie, en Europe Centrale et boréale et en Asie occidentale pour être plus précis. Aujourd’hui, elle est présente dans nombre de pays du monde et elle est parvenue à se naturaliser en France.
 

Caractéristiques de l’Alysson blanc

De nom scientifique Berteroa incana, vous connaissez probablement la fleur alysson blanc sous ses autres appellations : flore de l’Abbé Coste, Bertéroa blanchâtre et Alysse blanche.

Il s’agit d’une plante bisannuelle et pubescente-blanchâtre de la famille des Brassicacées. C’est aussi une plante vivace annuelle à éphémère. D’apparence, vous la reconnaitrez à ses tiges redressées d’une longueur variant de 20 à 60 cm. Celles-ci se dotent de feuilles lancéolées ou elliptiques, entières ou légèrement sinuées. Ces dernières sont à leur tour recouvertes de fins poils étoilés, ce qui leur confère leur couleur verte, grise et argentée.

Pour ce qui est de ses inflorescences, cette plante doit son charme délicat à ses petites fleurs blanches incisées en deux parties. Ses coroles en ombelles aux 4 pétales font en moyenne 6 à 10 mm de diamètre. Elles se présentent en une inflorescence en forme de grappe spiciforme. L’alysson blanc fleurit généralement durant l’automne, de juin à octobre.

On la retrouve dans les Hautes-Alpes françaises et en Haute-Alsace, le long des bords de route et à travers les décombres. Elle survit jusqu’à 1 500 voire jusqu’à 1 700 mètres d’altitude.

C’est une crucifère qui pousse librement dans la nature, mais sans être indigène. Les abeilles sauvages raffolent de son nectar. L’Alysson blanc une plante à l’élégance sauvage permettant d’apporter une touche de douceur et de simplicité à vos parterres.
 

Signification de l’Alysson blanc

L’alysson blanc signifie la beauté dépassant l’entendement. Elle s’offre pour exprimer une perception allant au-delà de la beauté.

 

Plantation de l’Alysson blanc

L’alysson blanc est une plante sauvage qui parsème les longs des routes, des voies ferrées, des rivières et des parcours surpâturés. Elle valorise le côté bucolique des fermes et des pâturages.

Cette plante se plait particulièrement en milieu rocailleux, sur talus ensoleillé, sur terrain vague ou encore sur pelouse dégradée. Cela dit, il est possible d’en semer les graines dans votre jardin afin d’en égayer le style d’une délicate signature blanche. Les conditions pour la faire pousser, c’est du soleil, du sol sec (sablonneux ou siliceux) ou de la terre fraiche présentant une texture grossière. En matière d’association végétale, elle se combine bien à des friches vernales à estivales