Astuces

Bienvenue sur le blog Carrément Fleurs, le blog 100% dédié aux fleurs !
Retrouvez-y toutes nos bonnes idées et nos conseils.

Juif errant : une plante qui incarne l’immortalité et la liberté

Juif errant : une plante qui incarne l’immortalité et la liberté

Publié le 22 Juillet 2022 dans Astuces

Juif errant : une plante qui incarne l’immortalité et la liberté

Plante de couleur violacée ou or-argent, le juif errant ou tradescantia zebrina est une plante d’intérieur qui aime l’humidité et les zones mi-ombragées. Dense et riche, cette plante est parfaite à suspendre.

 

Juif errant

 

Description et caractéristiques du Juif errant

Plante d’intérieur, le juif errant ou encore misère est une fleur avec des feuilles douces et juteuses. Avec ses fleurs de couleur blanches, roses ou violet-bleu, le juif errant arbore une particularité très appréciée avec les couleurs de sa feuille bicolore. Vous pouvez y trouver dans un même et seul pot des feuilles au ton violet et des feuilles arborant le classique vert.

Plante ornementale, le juif errant peut atteindre une hauteur d’environ 1 m à 1 mètre 50. Elle aime le climat humide, mais avec un peu de soleil. Afin, que la plante prolifère dans des conditions optimales, il lui faudra un coin ensoleillé avec un peu d’ombre. Leur feuillage est assez résistant et elle a besoin d’un sol bien drainé et argileux.  

Origine du Juif errant

Plante vivace originaire du Mexique, le Juif errant appartient à la famille des commelinacées. On le retrouve plus généralement dans une forêt ombragée et fraîche. Il existe approximativement une soixantaine de variétés du Juif errant.

Les tiges de la plante retombantes sont envahissantes et portent des nœuds saillants. Ce sont ces derniers qui permettent à la plante de changer de direction. Avec ses feuillages à rayures, panachées ou encore unies, le Juif errant peut avoir une couleur aussi variée que ses fleurs. Il fleurit en été et au printemps, mais malheureusement, ses fleurs n’ont une durée de vie que de 24 heures. Ses fleurs n’ont que trois petits pétales et forment comme une sorte de grappe à l’extrémité de chaque tige.

Étant une plante vivace, elle nécessite un climat doux pour s’épanouir. Par ailleurs, le Juif errant peut se planter en pot à l’intérieur d’une maison ou bien en extérieur dans le jardin.    

Caractéristiques du Juif errant

Dimensions : 1 à 1,50 m

Feuillage : persistant, juteux et doux

Type de plante : ornementale

Couleurs des fleurs : rose ou blanc

Couleurs de la plante : vert, gris, violet-rouge ou or-argent

Exposition : zone mi-ombragée

Type de sol : drainé et un peu argileux

Entretien : facile, résiste au froid, n’a pas besoin de beaucoup d’eau

Signification du Juif errant

Comme le surnom médiéval de la plante l’indique, le Juif errant a une petite histoire. En effet, elle fait référence à l’histoire d’un homme, avec différents noms pour les différentes versions de l’histoire (Ahasuerus, Cartaphilus ou Malchus). Il est né à la suite de la mort du Christ et restera en vie jusqu’à son retour sur Terre.  Ce qui signifie alors pour la plante d’intérieur une notion d’immortalité et un caractère optimiste.

 

Entretien, plantation, conservation du Juif errant

Si vous voulez planter le Juif errant, le moment propice pour le faire est au printemps. Cette plante se plaît très bien dans un sol humifère et riche avec beaucoup de matières organiques. Pour qu’il soit une plante d’intérieur parfaite, vous devez mélanger du compost et du terreau, mais toutes sortes de terre lui conviennent.

Même si la plante aime le soleil, elle se plaît aussi dans des zones d’ombres où elle est protégée du soleil en période chaude. Alors, mettez la plante dans un coin mi-ombragé.