Astuces

Bienvenue sur le blog Carrément Fleurs, le blog 100% dédié aux fleurs !
Retrouvez-y toutes nos bonnes idées et nos conseils.

Les silènes, plus de 800 variétés pour fleurir vos rocailles, terrasses et jardins

Les silènes, plus de 800 variétés pour fleurir vos rocailles, terrasses et jardins

Publié le 24 Août 2022 dans Astuces

Les silènes, plus de 800 variétés pour fleurir vos rocailles, terrasses et jardins

Permettant de réaliser de beaux assortiments de couleurs, les silènes confèrent plus de charme au jardin. Ce type de fleurs annuelles ou vivaces, selon les espèces, est d’ailleurs une véritable référence pour réaliser de jolis parterres. Vous pouvez aussi les intégrer dans vos bouquets fleuris pour vos évènements et/ou votre décoration intérieure. Comment reconnaître et cultiver le silène ?
 

Silène

Description et caractéristiques du silène

Ressemblant aux œillets, les silènes sont des plantes herbacées qui font partie de la famille des Caryophyllacées. Elles sont prisées pour les couleurs de leurs pétales délicates, qui peuvent être blanches ou se décliner dans divers tons de rose. Formant de jolis tapis fleuris, les silènes embellissent les rocailles, les murets et les bordures des allées.
 

Origine du silène

Le silène est une plante vivace qui provient d’Europe. C’est un genre de fleurs qui comprend plus de 800 espèces, dont la Viscaria, le Lychnis et les Cucubalus. Se plaisant dans les régions tempérées, c’est une plante sauvage qui est également présente en Asie, en Amérique du Nord et en Afrique. Son nom s’inspire de celui du père de Dionysos, dont le ventre rebondi ressemble au calice du silène. D’ailleurs, les teintes pourpres de cette plante font également allusion à ce dieu du vin.
 

Caractéristiques du silène

Le silène présente des fleurs en grappes et dont le calice arbore une forme tubulaire finalisée par 5 dents. Cette fleur se caractérise aussi par ses 5 pétales, lesquels peuvent se présenter en lanières ou être bilobés. À maturité, les silènes ont une taille pouvant atteindre 45 cm et se composer de plusieurs tiges sur un rayon de 30 cm. Les petites variétés, comme le silène acaule, sont toutefois hautes de 10 cm. Ils ont un feuillage persistant, dont les feuilles sont opposées, lancéolées, duveteuses et glabres. Les fruits du silène se présentent sous forme de capsules sèches en bouquet. Selon les espèces, les silènes fleurissent en automne, en été ou au printemps. Ils dégagent alors un parfum envoutant qui attire les insectes volants.

 

Entretien, plantation, conservation du silène

Aimant les sols rocailleux, le silène supporte les milieux calcaires. D’ailleurs, c’est un genre de fleur qui nécessite très peu d’entretien. En effet, les racines des silènes sont profondes et leur permettent ainsi de mieux absorber l’humidité du sol. Ils peuvent ainsi mieux supporter la sècheresse. C’est pourquoi elle sert souvent d’ornement aux fissures, murets de pierres, bordures d’allées et rocailles du jardin.
 

Comment planter les silènes ?

Les silènes peuvent être mis en terre ou cultivés en pots. Toutefois, ce sont des fleurs qui ont besoin d’un sol drainant, comme les rocailles, et d’une bonne exposition. Vous pouvez ainsi les planter sur les terrasses ou dans les jardins en plein soleil. Pour cultiver des silènes, l’automne est la meilleure période. Pour cela, privilégiez les jeunes pousses en godet.

Pour une culture en pleine terre des silènes, le sol doit être préparé en profondeur pour mieux accueillir les longues racines. Ces plantes ne requièrent pas de fertilisant, mais doivent par contre être régulièrement arrosées, surtout lors du printemps et de l’été suivant, pour faire profiter d’une belle floraison.

Pour une mise en pot, les silènes nécessitent de composer un substrat drainant. Pour cela, il suffit d’y rajouter de la pouzzolane ou du gravier. Vous pouvez ensuite planter des silènes et d’autres vivaces dans le même pot.

Les graines des silènes peuvent également être récoltées et semées. La récolte des graines est à effectuer en automne pour les espèces qui fleurissent en automne et en été. En revanche, pour les variétés qui fleurissent au printemps, les graines sont récoltées en été. Les graines sont à semer en mars dans un substrat abrité, pour maintenir une température entre 10°C et 15°C. Les jeunes plants sont ensuite à repiquer en godet individuel lorsqu’ils ont deux feuilles et pourront être mis en terre l’automne prochain.
 

Comment entretenir les silènes ?

Les silènes sont des vivaces qui perdurent une dizaine d’années. Ils n’ont pas besoin d’engrais pour pousser, mais ont besoin de plus d’eau au printemps. Vous pouvez les tailler en hiver, mais protégez ensuite le sol avec des feuilles.