Astuces

Bienvenue sur le blog Carrément Fleurs, le blog 100% dédié aux fleurs !
Retrouvez-y toutes nos bonnes idées et nos conseils.

Plantain lancéolé

Plantain lancéolé

Publié le 23 Septembre 2022 dans Astuces

Plantain lancéolé

De son nom latin Plantago Lanceolata, le plantain lancéolé est une plante sauvage que l’on rencontre partout en France. Il est connu depuis longtemps pour ses qualités médicinales.

Plantain lancéolé

Description et caractéristiques du plantain lancéolé

Origine du plantain lancéolé

Appartenant à la famille des Plantaginacées, le plantain lancéolé est un genre de plante sauvage rencontré couramment en France. Le plus souvent, la plante croît sur les zones de friches ou dans les pâturages. Les plantains lancéolés recouvrent l’Europe et l’Asie, et dans certains cas, introduits dans d’autres continents. Ils sont considérés comme une adventice, sans pour autant envahir totalement.

La silhouette élancée du plantain peut apparaître sporadiquement dans un jardin d’agrément. Depuis longtemps, le plantain lancéolé a été utilisé en tant que plante médicinale et alimentaire.

 

Caractéristiques du plantain lancéolé

Le plantain lancéolé est une plante polymorphe, c’est-à-dire, avec une forme qui varie considérablement. Celle-ci peut notamment varier en fonction des conditions de vie, ou tout simplement en raison de la diversité génétique. Ainsi, la plante peut par exemple mesurer 10 cm de hauteur lorsqu’elle se situe en zone pauvre et éventée.

En revanche, en terre propice, ses épis peuvent même s’élever jusqu’à 60 cm de haut. Les fleurs d’un plantain lancéolé sont serrées et possèdent une corolle insignifiante. Ses étamines sont longues et voyantes.

Quant aux tiges, elles sont très étroites, fibreuses et côtelées avec de sections ressemblant à une étoile. S’agissant des racines, elles sont en touffes et assez peu développées. Lorsque le substrat n’est pas trop sec, la plante est très facile à arracher.

 

Entretien, plantation et conservation du plantain lancéolé

La fécondation du plantain lancéolé est assurée par les insectes. Pour bien se développer, la plante a besoin d’être placée en pleine lumière et sous une bonne source de chaleur. Elle peut se contenter d’un sol pauvre en nutriment et en matières organiques, généralement un sol humide à sec. C’est pour cette raison d’ailleurs que la plante a tendance à s’installer dans les interstices de dallage dans le jardin. Lorsque vous voyez un plantain lancéolé en pleine terre, cela signifie qu’il s’agit d’un sol assez pauvre avec une texture légèrement argileuse.

Le moment idéal pour planter le plantain lancéolé et le printemps, afin d’assurer son bon développement. La plantation peut se faire en pots ou en jardinières. Pour ce faire, placer le plantain dans un mélange de terre neutre et acide. Le mélange doit être composé de 25 % de terre de bruyère, de 50 % de terre franche et de 25 % de sable. Il faut prendre le soin de drainer le fond préalablement avec des graviers. Pour une plantation en jardin, veiller à ameublir le sol sur 20 cm de profondeur.

S’agissant de l’entretien du plantain lancéolé, il est simple ; d’autant plus que la plante n’a pas besoin de beaucoup d’eau. Les arrosages se font avec parcimonie, que ce soit aussi bien pour une culture en pot que pour une culture en jardin. Cette plante n’aura pas non plus besoin d’être fertilisée pour se développer.